Cupcakes « Sorginen Akelarrea* »

« *Sabbat des Sorcières »
Cupcakes « Sorginen Akelarrea »

Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de rencontrer une de mes CupIdoles sur un salon. Le courant est si bien passé que 
Vicky de Yellow Bee Cake Co est devenue ma CupCopine !

Elle m'a invité sur sa fantastique collab' Sugar Witches qui serait exposée dans le temple du cake design Cake International à Birmingham. J'ai tout de suite dit oui. 

D'autant plus que le sujet - les sorcières - me permettait une fois de plus de faire voyager la culture Basque dans le monde entier. J'ai en effet proposé des cupcakes très couleur locale représentant un akelarre - sabbat - où Akerbeltz - le diable - est convoqué par trois sorginak - sorcières - pour faire une partie de Mus - un jeu de carte basque.

Plus local tu meurs ! 

Bienvenue chez les...


Cupcakes « Sorginen Akelarrea »

L'histoire derrière mes cupcakes

C'est un fait : le Pays Basque est réputé pour ses sorginak, ses sorcières locales. Elles font partie intégrante du folklore et représentent un attrait touristique certain pour le petit village de Zugarramurdi, en Navarre.

Mais l'histoire des sorcières en Pays Basque est bien plus sombre et violente qu'on ne l'imagine souvent. Le Pays Basque en général et Zugarramurdi en particulier ont été le théâtre, au XVIIe siècle, d'une terrible chasse aux sorcières.  Un bien triste bilan : 300 personnes ont été accusées, 50 déclarées coupables, 11 brûlées vives et 5 sont mortes en détention...

Le plus triste est qu'il s'en est fallu de bien peu pour que l'inquisition s'intéresse au Pays Basque... Il a suffit de la simple déclaration d'une enfant de 13 ans, Isabel García. Isabel a qu'une dame de sont village, María de Illarra, l'avait enlevée dans son sommeil à plusieurs reprise pour l'emmener au sommet du mont Jaizquibel où se tenait un akelarre ou sabbat en présence d'Akerbeltz - le diable - et de trois françaises identifiées comme étant Inesa de Gaxen, María de Echegaray et María de Garro.

«Description de l'assemblée des sorciers qu'on appelle Sabbat» - Pierre de Lancre - 1612
«Description de l'assemblée des sorciers qu'on appelle Sabbat» - Pierre de Lancre - 1612
...ou l'akelarre selon ce magistrat français, acteur majeur de la chasse aux sorcières au Pays Basque

C'est précisément ce récit déclencheur d'Isabel García que j'ai décidé de représenter version cupcakes.

Dans le clair de lune, nous apercevons les silhouettes de María de Illarra et d'Isabel García chevauchant un balais. Elles observent Inesa de Gaxen, María de Echegaray et María de Garro en compagnie d'Akerbeltz, Satan.

À la différence près que j'ai choisi de donner un peu plus de légèreté à mon histoire: j'ai donc imaginé qu'elles jouaient au Mus, notre jeu de carte local... Et il semble qu'Inesa de Gaxen et Akerbeltz soient en train de perdre...

Cupcakes « Sorginen Akelarrea » - Les silhouettes d'Isabel García et  de María de Illarra
Les silhouettes d'Isabel García et  de María de Illarra 


Inspiré par... Francisco de Goya

Loin de moi l'idée de vous faire croire que je suis un fin amateur d'art; bien au contraire... j'avoue même être plutôt du genre à fuir les musées... Et je l'assume tout à fait.

Mais cela ne fait pas de moi un insensible ! Je sais apprécier les jolies choses, je suis observateur, j'ai une bonne mémoire visuelle et j'aime être interpellé. Et l'oeuvre tardive de Francisco de Goya, peintre espagnol de la fin du XVIIIe / début du XIXe siècle m'a toujours beaucoup interpellé.

Cupcakes « Sorginen Akelarrea » - Akerbeltz
Akerbeltz est l'esprit du mal personnifié... et il est vraiment mauvais perdant !   

Tellement sombre, tellement inquiétante... Goya n'a jamais hésité à représenter les horreurs de la guerre, des scènes de viols, d’assassinats ou de cannibalisme... Un de ses œuvres les plus effrayantes est probablement celle de Saturne dévorant un de ses fils... Même ses natures mortes foutent la trouille, comme cette Nature morte avec des côtes et une tête d'agneau !!!

Les cupcakes d’aujourd’hui m'ont été inspirés non pas par une mais par trois peintures de Goya, représentant toutes de lugubres réunions de sorcières :

Le grand bouc, Francisco de Goya (1819–1823)
Le grand bouc
Francisco de Goya (1819–1823)

Le Sabbat des sorcières, Francisco de Goya (1797–1798)
Le sabbat des sorcières
Francisco de Goya (1797–1798)
La conjuration, Francisco de Goya (1797–1798)
La conjuration
Francisco de Goya (1797–1798)

Projecteurs sur les tenues traditionnelles Basques !

Cupcakes « Sorginen Akelarrea » - María de Echegaray
María de Echegaray est en train de gagner !

Le Pays Basque a été et est toujours une région très rurale.

Ce n'est donc pas une surprise si les tenues traditionnelles basques sont celles que les paysans d'antan utilisaient pour cultiver la terre. Au Pays Basque, nous avons tous ce genre de tenues dans nos greniers ou au fond de nos armoires, prêtes à être portées à l'occasion des nombreux festivals qui ponctuent notre calendrier.

Représentation théâtrale d'un Akelarre

J'aime tout particulièrement leurs coiffes bizarres.

J'ai porté une attention toute particulière à la tenue de mes Sorginak. J'ai choisi soigneusement les couleurs puisque je voulais que mes personnages portent des vêtements traditionnels réalistes. Mais je souhaitais aussi qu'ils soient visuellement attrayants et colorés... J'ai donc choisi du vieux rose, du bordeaux, du vieux bleu, du bleu pétrole et du mauve... et je suis plutôt satisfait du résultat !

Cupcakes « Sorginen Akelarrea » - Inesa de Gaxen
Inesa de Gaxen se demande si ses adversaires ne trichent pas un peu...

Mais non, pas « Mouche », MUS !!!

Ben oui, c'est quoi donc le Mus ?

Le Mus est un jeu de cartes populaire d'origine basque inscrit à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France depuis 2013, s'il vous plaît ! À l'image du poker, c'est un jeu de mise et de bluff, un bluff féroce où la plaisanterie et la provocation sont omniprésents. Ce n'est donc pas surprenant qu'il soit le jeu star des cafétérias universitaire et des cafés populaires !

Partie de Mus

Il se joue avec le jeu de carte espagnol, composé de 40 cartes réparties en 4 couleurs : les « copas » ou coupes, les « espadas » ou épées, les « bastos » ou bâtons et les « oros » ou deniers. Si les figures du valet et du roi existent aussi dans ce jeu de cartes, pas de reine en vue... mais un cavalier.



Cupcakes Sorginen Akelarrea - María de Garro
María de Garro a de quoi être hilare : elle a le meilleur jeu, 31 points !

Anecdote amusante : une étymologie possible du mot « Mus » pourrait pourrait être « musu » ou « bisou » en basque. Pourquoi ? Parce que certains signes officiels vous permettent d'informer discrètement votre coéquipier de votre main. Se mordre la lèvre, faire un clin d’œil, etc. Lancez un baiser dans l'air et votre coéquipier saura que vous avez « le jeu » - plus de 31 points - et pourra vous accompagner dans votre bluff.

Une main pas terrible terrible...

Pour en savoir plus et apprendre à jouer au « Mus », je vous invite à vous rendre sur le site de la Fédération Française de Mus.

Cupcakes Sorginen Akelarrea - Katubeltz
Katubeltz a-t-il quelque chose à voir dans la victoire de María de Echegaray et de María de Garro?!


Un bonus pour ceux qui ont lu jusqu'ici...

...le croquis original de mon projet de cupcakes « Sorginen Akelarrea »... Katubeltz n'y est pas puisqu'il est né d'une inspiration de dernière minute !
Cupcakes Sorginen Akelarrea - croquis original


Retour sur cette collaboration

Encore une fois, je ne suis pas en mesure de partager avec vous l'intégralité des travaux de cette collaboration. Pour ça, il existe déjà une fantastique page Facebook !


Vous trouverez donc sous ces lignes ma sélection totalement subjective et personnelle des pièces qui m'ont le plus parlé ! Mais comme d'habitude, je n'en partage avec vous qu'un petit bout pour vous obliger à cliquer pour les découvrir par vous-mêmes. Vous accéderez à l'album en cliquant sur la photo, mais vous pouvez aussi (et je vous le recommande) accéder à la page de l'artiste et découvrir ainsi son travail en cliquant sous chaque photo :
L'Armoire de la Sorcière - Pedro León de Lion's Cakes
L'Armoire de la Sorcière
Pedro León de Lion's Cakes
Jeanne d'Arc -  Sharon Siriwardena de Sharon's Creative Explosion Cakes
Jeanne d'Arc
Sharon Siriwardena de Creative Explosion Cakes
Abba la Sorcière - Joane Chopard de Mademoiselle fait des Gâteaux
Abba la Sorcière
Joane Chopard de Mademoiselle fait des Gâteaux
Crapaud - Lesley Marshall de Lesley Marshall Cake Art
Crapaud
Lesley Marshall‎ de Lesley Marshall Cake Art
Luna - Graziella Augier de Design Sucré
Luna
Graziella Augier de Design Sucré
Poupée Vaudou - Rob Baker-Gall de Mr Baker's Cakes
Poupée Vaudou
Rob Baker-Gall de Mr Baker's Cakes
Celeste - Kate Bartlett de Kate Bartlett Cake Design
Celeste
Kate Bartlett de Kate Bartlett Cake Design
Tarte à la Pieuvre - Vicky Teather de Yellow Bee Cake Co
Tarte à la Pieuvre
Vicky Teather de Yellow Bee Cake Co
Glinda la Bonne Sorcière du Sud - Danielle Lechuga de Cup'N Cake
 Glinda la Bonne Sorcière du Sud
Danielle Lechuga de Cup'N Cake

Mais pour vous délecter d'absolument TOUTES les réalisations de cette collaboration, il faudra vous connecter sur Sugar Witches ; n'oubliez pas de commenter, liker et partager au maximum !


Cupcakes Sorginen Akelarrea

Aucun commentaire

Tu as aimé ? Dis le moi ! Tu n'as pas aimé ? Explique moi pourquoi !